Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

VIDEO. L’attaque d’Orly en images

La vidéo de la prise d’otage de Ziyed Ben Belgacem qui prend en otage une militaire française. Ziyed Ben Belgacem, l’homme qui a attaqué une patrouille militaire samedi à l’aéroport parisien d’Orly avant d’être abattu, était sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants, a-t-on appris dimanche soir de source judiciaire.

« Les analyses toxicologiques réalisées ce dimanche ont mis en évidence un taux d’alcoolémie de 0,93 gramme par litre de sang et la présence de cannabis et de cocaïne », a détaillé cette source.

Ziyed Ben Belgacem, un Français d’origine tunisienne de 39 ans, condamné à plusieurs reprises pour des vols et trafic de stupéfiants et signalé comme radicalisé en prison, s’était attaqué samedi à une militaire membre d’une patrouille déployée à l’aéroport d’Orly, se disant prêt à « mourir » au nom d’Allah, au terme d’une équipée violente et solitaire à travers la banlieue parisienne.

Aucune complicité éventuelle n’a encore été établie à ce stade: les gardes à vue d’un frère et d’un cousin de l’assaillant, qui s’étaient présentés d’eux-mêmes samedi au commissariat, ont été levées dimanche soir, quelques heures après celle du père, laissé libre dès samedi soir.

« Mon fils n’a jamais été un terroriste. Jamais il a fait la prière et il boit. Et sous l’effet de l’alcool et du cannabis, voilà où on arrive », a témoigné son père à l’antenne de la radio privée Europe 1.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.