Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

Syrie. Assad affirme que l’attaque chimique est une fabrication 100% rebelle

22

Le président Bachar Al-Assad a affirmé que l’attaque chimique présumée sur une ville rebelle de Syrie était totalement fabriquée et a servi de « prétexte » pour justifier les frappes américaines contre l’armée syrienne, dans un entretien accordé mercredi à l’AFP à Damas.

« Il s’agit pour nous d’une fabrication à 100%. Notre impression est que l’Occident, principalement les Etats-Unis, est complice des terroristes et qu’il a monté toute cette histoire pour servir de prétexte à l’attaque américaine du 7 avril contre une base aérienne, a affirmé M. Assad dans sa première interview après l’attaque chimique de Khan Cheikhoun et les représailles américaines.

Vers 03H40 locales vendredi (00H40 GMT), 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par deux navires américains en Méditerranée vers la base aérienne syrienne d’Al-Chaayrate (centre).

Quelques heures plus tard, l’armée syrienne a fait état de « six morts, des blessés et d’importants dégâts matériels ». L’agence de presse officielle Sana a annoncé ensuite la mort de neuf civils, dont des enfants, dans des villages environnants. Une source militaire syrienne a toutefois indiqué à l’AFP que l’armée avait eu vent de l’action américaine et avait « pris des précautions » notamment en déplaçant des avions de la base aérienne visée.

https://twitter.com/adamjohnsonNYC/status/850393545437564931/photo/1

Les frappes ont été ordonnées jeudi soir par le président américain Donald Trump, qui s’était pourtant toujours prononcé contre toute intervention directe en Syrie.

Source L'AFP
S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.