Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

Touristes français : le retour en grâce de la Tunisie avec un bond de +107%

198

Les voyagistes français ont profité cet été de l’embellie dans le tourisme, avec une hausse du nombre de clients et du chiffre d’affaires, sans oublier le retour en grâce de la Tunisie et de l’Egypte.

Du 1er mai au 31 août, les tour-opérateurs membres du syndicat Seto ont fait voyager un total de 2,49 millions de clients (vols secs ou avec séjour), soit une hausse de 2,4% sur un an, selon un bilan présenté lors du salon du tourisme Top Resa à Paris (26-29 septembre). Leur volume d’affaires a progressé de 4,6%, s’établissant à 2,013 milliards d’euros.

Le long courrier a tiré son épingle du jeu avec un gain de 8,8% de clients à forfait (vol + séjour) qui ont plébiscité les Etats-Unis, la République dominicaine ou encore l’Ile Maurice et l’Indonésie.

Le moyen courrier a pour sa part stagné (+0,3%), tandis que la destination France affiche une baisse de 6,2% des vacanciers ayant opté pour un voyage à forfait.

Le Seto met en relief « le redéploiement des flux touristiques vers la rive sud du bassin méditerranéen », l’Afrique du nord et le Moyen-Orient ayant retrouvé un peu de vigueur après deux années noires à la suite des attentats perpétrés en 2015 et 2016 dans plusieurs pays arabes et sur le sol européen.

« Le Maroc confirme sa croissance » avec +12%, tandis que la Tunisie et l’Egypte enregistrent des bonds respectifs de +107% et +269% de départs de Français ayant voyagé avec un tour-opérateur.

« C’est la première fois depuis quatre ou cinq ans qu’il y a un redémarrage » sur ces destinations, a souligné René-Marc Chikli, président du Seto, lors d’un point-presse. « Seule la Turquie (-7%) n’a pas pu renouer avec la croissance », détaille le syndicat des tour-opérateurs.

Les destinations à grand succès comme l’Espagne et l’Italie ont connu des problèmes de surcapacité et « n’arrivent plus à poursuivre leur croissance, à l’exception de la Grèce continentale (+2%) », souligne-t-il.

Concernant la saison d’hiver qui s’ouvre, les premières tendances sont « très encourageantes avec +9% en trafic ». « Il n’y a pas de raison de ne pas faire un très bon hiver », souligne M. Chikli.

Le Seto souligne que « le redémarrage de l’activité dans plusieurs destinations phares du Moyen-Orient (Egypte) et de l’Afrique du nord (Tunisie) se poursuit » pour la saison d’hiver.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.