Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

VIDEO. Tunisie – En prison pour un baiser

Nessim Ouadi, Franco-Algérien de 33 ans, a été condamné à quatre mois et demi de prison ferme pour atteinte à la pudeur, atteinte aux bonnes mœurs, outrage à fonctionnaire public, état d’ébriété et refus d’obtempérer. Les faits remontent au 29 septembre.

Nessim Ouadi avait pris une bière avec sa petite amie tunisienne, à Gammarth, avant de s’arrêter en voiture sur le bord d’une route touristique au nord de Tunis. Des policiers les ont contrôlés alors qu’ils étaient vraisemblablement en train de s’embrasser.

« Embrasser, ce n’est pas grave »

Le ton est monté entre les policiers et le couple, comme le raconte une amie de la femme arrêtée et condamnée à trois mois de prison ferme.

« Elle a essayé de maîtriser la situation et de discuter calmement. Et surtout, face à elle, la police était agressive, hurlait et les insultait », relate Karima Bouraoui.

Un choc pour la mère de Nessim Ouadi, bouleversée, qui réside en France : « Embrasser sa copine, ce n’est pas grave, il n’a pas commis de meurtre ». Leur sort a déclenché des réactions de solidarité sur les réseaux sociaux.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More