Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

Palestiniens et israéliens doivent refuser l’offre empoisonnée de Trump

7

Toutes les larmes des arabes et des musulmans du monde, toutes leurs menaces, tous leurs discours et toutes leurs trahisons ne feront « jamais » de Jérusalem la capitale de la Palestine. Mais la science, l’intelligence, le travail, la puissance militaire, le choix des « bons amis » vont la rendre la capitale d’Israël!

La « cause palestinienne » n’a généré que désolation et destruction pour le monde arabe. L’Égypte a triplé le nombre de ses habitants en moins de 40 ans et quadruplé sa misère. Les monarchies du golfe ont multiplié le nombre de princes et de rentiers profitant de la manne pétrolière.

L’Arabie Saoudite a instauré le « wahabisme » comme mode de vie et de croyance et a ouvert la voie aux tuerie islamistes. La Qatar s’est découvert des dons de comploteurs. La Syrie et l’Irak ont légalisé la dictature qui les a massacrés.

En Algérie, 300 000 algériens ont été tués par leurs propres frères. La Libye s’est transformée en plusieurs Libyens spécialisées dans l’art de la mort et de la mutilation. Le Yémen a offert le choléra, le tétanos et la peste bubonique à ses citoyens et les Tunisiens tentent de se convaincre qu’ils avaient fait une révolution.

Pendant ce temps, les israéliens « yebniyou wi i3alliyou », ne cessent d’investir dans la recherche et l’éducation. Ils ont développé les médicaments les plus efficaces contre les maladies les plus pénibles. Ils ont créé et inventé des multiples engins pour leur faciliter la vie et les emmener vers le progrès et ils ont conquis l’espace et dompté la mer et le désert.

Israël n’a cessé de travailler pendant que le monde arabe tissait les combines et développait les déchéances sans jamais se remettre en cause et sans jamais assumer ses responsabilités.

Pleurer, accuser, insulter, implorer Dieu et ses prophètes, « allahghaler » dans toutes les sauces, « inchallaher » dans toutes mayonnaises et surtout beaucoup de prières pour se conforter dans l’ignorance et l’inaction furent et sont toujours les seules bagages intellectuels des arabes pour avancer… dans le ridicule et l’infect!

Trump, le fou d’Amérique, a signé ce qu’il a promis dans sa campagne électorale. Mais il a au moins le mérite de respecter ses engagements vis à vis de ceux qui l’ont élu. Existe-il un seul dirigeant arabe qui respecte ses engagements électoraux? Il faut dire que même les élections sont absentes chez les arabes!

Jérusalem doit rester une ville ouverte. Les juifs, les chrétiens et les musulmans doivent cohabiter dedans dans les mêmes conditions. Sa gestion doit se faire par un conseil représentatif des trois religions. Elle ne peut être ni la capitale d’Israël ni de la Palestine. Trump a fait un cadeau empoisonné aux Israéliens et a réveillé le nationalisme acerbe des arabes qui va encore les réinstaller dans le délire, l’inaction et l’aboiement.

Ismaël Henia, l’un des artisans de la décadence palestinienne, s’est réveillé soudainement (quoique..) pour menacer Israël alors qu’il est incapable de prendre la plus élémentaire des décisions pour faire évoluer son peuple et l’orienter vers le travail, l’excellence et le progrès.

Mais il y a plusieurs Ismaël Henia à Ghaza, à Jénine, à Ramallah et partout en Palestine. Ils ne savent faire qu’une seule chose: désosser leur pays.

Aucune guerre ne sera gagnée dans ces territoires et toute violence appellera d’autres violences. Des victimes vont encore tomber et des mères vont encore pleurer la perte de leurs enfants.

Pour avoir une chance de garder une « part » de Jérusalem, il faudrait que les palestiniens changent de tactique, acceptent la cohabitation, adoptent un discours réaliste et cessent le banni banni.

Israël doit comprendre qu’elle ne peut vivre en guerre continuellement et doit participer à l’évolution intellectuelle des palestiniens en finançant les écoles et les universités pour en faire des partenaires et non des ennemis. La sécurité d’Israël est dans la discussion avec ses voisins et non sous la gâchette de Trump.

Le monde a changé et tous les peuples ont droit à la paix. Palestiniens et israéliens doivent refuser l’offre empoisonnée des américains. Les autres arabes doivent juste s’occuper de leur merde!

Par Ali Gannoun, universitaire

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.