Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

Fini le monopole de Tunisair, bonjour l’Open Sky !

13

Un accord a été conclu pour l’ouverture du ciel aérien entre la Tunisie et l’Union européenne selon un communiqué rendu publique par la délégation de l’Union européenne en Tunisie.

Cet accord, qui doit entrer en vigueur en 2018, entraînera selon les chiffres fournis par l’Union européenne, 800 000 passagers supplémentaires sur cinq ans.

L’Open Sky entraînera une amélioration de l’accès au marché pour les compagnies aériennes ce qui offrira aux passagers une meilleure connectivité, un choix plus large et des tarifs moins élevés.

En outre cet accord contribuera à la création d’emplois et de richesses pour l’ensemble des partenaires, une estimation de générer « 2,7 % de croissance du PIB liée aux voyages et au tourisme, et accroître le trafic annuel de près de 13 % par an, » selon la même source.

A cette occasion, la commissaire européenne aux Transports, Violeta Bulc, a souligné « que le but, aujourd’hui, est de réaliser les objectifs de la stratégie de l’UE en matière d’aviation, et d’amener également les relations avec la Tunisie vers de nouveaux sommets. »

« Cet accord aérien ambitieux permettra d’améliorer l’accès au marché et contribuera à la mise en place des niveaux les plus élevés en matière de sécurité, de sûreté et de protection de l’environnement. C’est une excellente nouvelle pour le tourisme, pour les passagers et pour les entreprises ». a-t-elle ajouté.

Un cadre réglementaire commun sera établi dans des domaines comme la sécurité et de la sûreté aériennes. Il importe aussi de mentionner que les deux parties sont convenues de procéder à la signature le plus rapidement possible une fois l’accord paraphé, et selon leurs procédures internes respectives.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More