Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

Tunisie: Les syndicats de Tunisair opposés à l’Open Sky

14

Les syndicats de Tunisair ont, lors d’une réunion tenue, jeudi au siège de la compagnie à Tunis, réitéré leur refus catégorique du Protocole d’accord sur l’Open Sky signé, récemment, entre la Tunisie et l’Union Européenne, affirmant que plusieurs mouvements de protestation seront observés pour dénoncer cette initiative.

Le secrétaire général de l’union régionale du travail de l’Ariana, Mohamed Chebbi a déclaré que cette décision unilatérale qui a été prise d’une manière improvisée, menace la pérennité de Tunisair et s’inscrit dans le cadre de la privatisation du secteur public.

Il a mis l’accent sur la nécessité de conjuguer les efforts pour sauver la société dont la situation actuelle ne lui permet pas d’entrer en concurrence avec les grandes compagnies aériennes, rappelant que de vains appels ont été adressés au gouvernement pour restructurer et réhabiliter la compagnie nationale.

Il existe, a-t-il dit, un plan orchestré pour frapper cette institution sous les diktats du Fonds monétaire international.

De son côté, le secrétaire général de la fédération générale du transport, Moncef Ben Romdhane a fait part de la détermination des syndicats de Tunisair d’organiser des meetings dans tous les aéroports tunisiens et des sit-in devant l’assemblée des représentants du peuple et à la place du gouvernement pour exprimer leur opposition à l’accord sur l’Open Sky.

Il a ajouté que les syndicats de Tunisair sont prêts à entamer des négociations avec la présidence du gouvernement en vue de parvenir à des solutions permettant de sauver la société.

A rappeler que la Tunisie et l’Union européenne ont signé, lundi, un protocole d’accord marquant la fin des négociations en matière de transport aérien.

L’accord sur l’Open Sky qui sera signé, ultérieurement, permettra, notamment, la libéralisation des services aériens entre les deux parties, l’amélioration de l’accès au marché pour les compagnies aériennes ainsi que la mise en place des niveaux les plus élevés en matière de sécurité, de sûreté et de protection de l’environnement.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More