Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Chahed au Maroc le 29 et 30 janvier pour une conférence de haut niveau

42

Le chef du gouvernement Youssef Chahed, se rendra, les 29 et 30 janvier 2018, au Maroc pour assister à une conférence régionale de haut niveau qui sera organisée conjointement, à Marrakech, par le Fonds Monétaire International (FMI), le Fonds Monétaire Arabe (FMA), le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES) et le Gouvernement marocain, à Marrakech sur la thématique “Opportunités pour tous – croissance, emploi et inclusion dans le monde arabe”, a-t-on appris auprès de la présidence du gouvernement.

Cette Conférence rassemblera des hauts responsables, des dirigeants d’entreprise et des représentants du monde universitaire, des jeunes, des médias et des représentants de la société civile du monde arabe et d’autres régions pour procéder à un échange d’expériences, d’enseignements et d’idées sur les moyens qui permettront de créer des millions d’emplois grâce à la mise en valeur de nouveaux foyers et secteurs de croissance, précise de son coté le FMI.

S’appuyant sur la conférence d’Amman de 2014 “Construire l’avenir”, qui avait souligné la nécessité d’une croissance plus partagée et génératrice d’emplois, cette nouvelle rencontre vise à orienter le débat lié à la croissance inclusive dans le monde arabe sur la mise en œuvre”, ajoute l’institution monétaire internationale.

Les réflexions porteront, notamment, sur les moyens de multiplier les débouchés en faveur des femmes et des jeunes en mettant en valeur l’innovation et l’esprit d’entreprise; la promotion de la transparence et de la technologie pour exploiter le potentiel de la région et la définition de politiques propices à une croissance plus forte et plus inclusive.

La Directrice générale du FMI, Christine Lagarde, le Directeur Général Président du Conseil d’Administration du FADES, Abdlatif Y. Al-Hamad, et le Directeur Général Président du Conseil d’Administration du FMA, Abdulrahman Al Hamidy, figureront parmi les intervenants.

Le Fonds monétaire international (FMI) a décerné un satisfecit aux autorités marocaines pour leur politique économique mais les a appelé à faire davantage pour réduire le chômage des jeunes et développer la part du secteur privé dans l’économie.

Dans un rapport publié vendredi, le FMI se félicite notamment de l’introduction d’un nouveau régime des changes pour le dirham marocain. « La récente introduction d’une plus grande flexibilité dans les taux de change va permettre de renforcer davantage la position extérieure du Maroc, d’améliorer la capacité de l’économie a absorber des chocs extérieurs et préserver sa compétitivité », indique le Fonds.

Le FMI avait accordé au Maroc en juillet 2016 une ligne de crédit de précaution de 3,6 milliards de dollars mais les autorités de Rabat ne l’ont jusqu’ici pas utilisée. Cet accord arrivera à expiration en juillet prochain.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires