Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

Tunisie : exportations record de dattes et d’huile d’olive

207

Les exportations de dattes et d’huile d’olive tunisiennes vont atteindre des chiffres record pour la saison en cours, selon le ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Samir Taieb.

Pour les dattes, la production a été évaluée à 305.000 tonnes contre 150.000 tonnes l’année précédente. «Ce qui est plus important, ce sont les recettes attendues qui s’élèvent à plus de 900 millions de dinars (environ 360 millions de dollars)», a précisé le ministre, notant que les dattes tunisiennes sont exportées vers 80 pays à travers le monde.

Selon un communiqué du ministère, les exportations ont évolué d’environ 25% par rapport à l’année dernière.

A fin janvier, elles ont atteint déjà plus de 37,5 mille tonnes pour une valeur de plus 237 millions de dinars, soit l’équivalent de plus de 100 millions de dollars.

Les quantités de dattes biologiques exportées au cours de cette saison se sont élevées, quant à elles, à 4.752 tonnes contre 4.102 tonnes lors de la même période de la saison passée, soit un accroissement de 16%.

Selon le ministère, cette hausse est due à l’accroissement des exportations vers l’Indonésie (122%), les Etats Unis (107%) et l’Inde (439%). Une stabilité a été enregistrée au niveau du marché marocain avec 8,2 mille tonnes, l’Italie (5,1 tonnes), la France (3,7 mille tonnes), puis l’Espagne et l’Allemagne avec des quantités similaires dépassant 2,7 mille tonnes.

En ce qui concerne l’huile d’olive, la production est estimée, cette année, entre 260 à 280 mille tonnes dont 200 à 220 mille tonnes seront exportées, engendrant des recettes records qui seront annoncées dans une étape ultérieure, a ajouté Samir Taieb.

L’apport de ces deux secteurs ne manquera pas d’alléger le déficit qu’accuse la balance commerciale, s’est-il félicité.

Le ministre a, par ailleurs, annoncé la plantation en 2017 de quatre millions de pieds d’oliviers sur une superficie de 22.000 hectares, et ce, dans le cadre d’un programme prévoyant la plantation de 10 millions d’oliviers en trois ans.

Selon lui, ce programme vise à redonner vie au nord-ouest tunisien, notamment les régions frontalières.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More