Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Tunisie: l’UGTT juge nécessaire un remaniement ministériel

49

Le puissant syndicat UGTT, un acteur de poids en Tunisie, a jugé nécessaire mercredi un remaniement ministériel pour faire face aux difficultés auxquelles est confrontée l’économie du pays.

« Il est temps d’injecter un sang neuf et de penser à un remaniement, quel qu’il soit, au sein de ce gouvernement et de trouver les vraies solutions capables de sauver la Tunisie », a lancé le chef de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), Noureddine Taboubi, lors d’une réunion publique à Sidi Bouzid (centre). M. Taboubi a demandé aux autorités d’assumer leurs responsabilités après le « classement (du pays) sur des listes noires ».

Le responsable syndical faisait allusion au récent placement de la Tunisie sur une liste noire européenne en matière de blanchiment d’argent et corruption, qui a déclenché une vive polémique suite à laquelle le gouverneur de la Banque centrale a dû démissionner. La Tunisie venait d’être retirée d’une autre liste noire européenne, celle des paradis fiscaux.

Noureddine Taboubi a plus tard précisé sur la radio privée Mosaïque FM qu’il jugeait nécessaire une « évaluation objective, loin des tensions et des calculs » politiques, du rendement de certains ministres mais aussi de certains directeurs généraux au sein de l’administration pour « débusquer les failles ». « Au sein des démocraties, il faut chercher les causes et faire rendre des comptes aux responsables », a-t-il ajouté.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires