Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

VIDEO. « L’Affaire des Mains » Macron et Trump a fait le délice des humoristes

Les embrassades, les étranges et interminables poignées de main, les marques d’affection: la journée d’Emmanuel Macron et Donald Trump à la Maison Blanche a fait le délice des humoristes des « late-night talk show américains ».

Si l’entente entre les présidents français et américain a déjà fait couler beaucoup d’encre, ce sont leurs interactions physiques qui ont marqué les esprits cette semaine, leur « touchy-feely relationship » selon l’expression ciselée d’Ashley Parker, journaliste du Washington Post.

Le Daily Show, sur Comedy Central, animé par le Sud-africain Trevor Noah, a résumé cette « visite d’Etat » d’un petit court-métrage noir et blanc intitulé « L’Affaire des Mains », musique romantique à l’appui, mettant bout-à-bout tous les contacts entre les deux hommes.

Principale source d’inspiration ? L’évocation des nombreuses aventures extra-conjugales attribuées au 45e président des Etats-Unis.

« Vous l’avez déjà vu toucher quelqu’un comme ça ? Il lui a fait la version Stormy Daniels », a lancé Jimmy Kimmel sur ABC, évoquant l’actrice porno qui affirme avoir eu une relation sexuelle avec le magnat de l’immobilier et avoir été payée par Michael Cohen, l’avocat personnel du président, peu avant l’élection, pour se taire.

« Lorsque le président Emmanuel Macron a salué le président Trump, il l’a embrassé sur les deux joues. Par réflexe, Michael Cohen a immédiatement surgi et donné 130.000 dollars à Macron », a ajouté, dans la même veine, Conan O’Brien sur TBS.

L’étrange épisode au cours duquel, dans le Bureau ovale et face aux caméras du monde entier, le président américain a entrepris de balayer des pellicules du costume de son invité français, a aussi fait beaucoup parler, la signification de ce geste donnant lieu à une myriade d’interprétations différentes.

« Comment gérer (Donald Trump) quand il vous humilie publiquement ? », a lancé Trevor Noah, tout sourire. « Si j’étais Macron, j’aurais riposté », a-t-il poursuivi, ajoutant avoir été impressionné par le « calme » du président français qui a « parfaitement géré ».

« M. le président, Macron est toujours là, souriant, après avoir passé deux jours avec vous… Ce ne sont pas des pellicules, c’est de la cocaïne ! », a lâché Stephen Colbert sur CBS.

« Je sais que c’est un cliché, mais ça, c’est une bromance ! », a conclu Trevor Noah pour résumer le lien entre les deux hommes, ayant recours à ce néologisme né du mélange de « brother et romance ».

Les deux dirigeants n’ont pas prévu de se voir mercredi, au troisième et dernier jour de la visite du président français, mais Donald Trump a promis de regarder, à la télévision, depuis la Maison Blanche, le discours au Congrès de son « ami » Emmanuel.

« Il va être EXCELLENT ! », a-t-il prédit sans hésiter.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More