Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Le grand militant Chokri Mamoghli est décédé

119

L’ancien universitaire et secrétaire d’Etat, Chokri Mamoghli est décédé ce samedi 28 avril 2018, à l’âge de 59 ans.

Titulaire d’une maîtrise de l’Institut des hautes études commerciales en 1980, il obtient un doctorat en Finance de l’Université Paris-Dauphine en 1984 et un diplôme d’habilitation universitaire en sciences de gestion de l’Institut supérieur de gestion de Tunis (ISG) en 1986.

Il occupe ensuite les postes d’assistant, de maître-assistant, de maître de conférences et professeur d’enseignement supérieur. Il est par ailleurs chef du département finance (1988-1993) puis directeur des études et des stages à l’ISG (1994-1997).

Il dirige ensuite plusieurs établissements universitaires, en tant que doyen de la faculté des sciences juridiques, économiques et de gestion de l’Université de Jendouba (1997-2001), directeur de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales de Tunis (2001-2004) et directeur de l’ISG (2004-2007).

En décembre 2007, il est nommé secrétaire d’État auprès du ministre du Commerce et de l’Artisanat, chargé de l’Artisanat, avant d’être chargé le 29 août 2008 du Commerce extérieur, poste qu’il occupe jusqu’en octobre 2010, date à laquelle il est nommé conseiller au cabinet du Premier ministre Mohamed Ghannouchi.

Il dirige une vingtaine de thèses de doctorat en sciences de gestion. Il est l’auteur de plusieurs articles parus dans des revues scientifiques tunisiennes et internationales.

Il est titulaire de la médaille de l’Ordre national du mérite au titre de l’éducation et des sciences et remise en 1998. Il est marié et père de deux enfants.

Toute la rédaction de Tunis Tribune adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches #RIP

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires