Tunis Tribune
Bienvenue sur le site franco-tunisien Tunis Tribune

3811 immigrés illégaux tunisiens arrivés en Italie jusqu’au mois d’aout 2018

165

Selon les données publiées par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), jusqu’au mois d’aout 2018, 3811 immigrés illégaux tunisiens sont arrivés en Italie, contre 1721 enregistrés, au cours de la même période de l’année précédente, a déclaré le président du forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES) Masoud Romdhani.

Il a évoqué la hausse du nombre de victimes au sein des émigrés illégaux, soulignant qu’à la fin de mois d’aout, leur nombre a atteint 1600 soit une victime ou un disparu sur 16 ayant atteint les cotes italiennes.

Selon les mêmes sources, 6369 personnes n’ont pas réussi à atteindre les cotes italiennes, contre 3178 au cours de la même période de l’année 2017.

S’agissant des causes qui poussent les jeunes à quitter le pays, le responsable a évoqué le désespoir, le manque de confiance outre les difficultés de la situation sociale et économique en Tunisie.

Il a dans ce cadre appelé toutes les parties concernées à mettre en place un schéma de développement global à même de garantir la reprise de la croissance économique et l’équilibre social.

Pour le responsable, l’Etat est également appelé à concrétiser ses engagements constitutionnels en garantissant les droits des tunisiens et notamment les jeunes, en mettant en place des plans de développement urgents au profit des régions de l’intérieur.

Pour y parvenir des démarches audacieuses et sérieuses doivent être adoptées en matière de lutte contre la corruption et la mise à niveau de l’administration publique, tout en œuvrant à réviser les choix économiques et sociaux qui ont démontré leur échec, précise M. Romdhani.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More