Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Tunisie: 250 bailleurs de fonds au Forum mondial sur les partenariats public-privé

37

Environ 1 200 participants, dont 250 représentants de bailleurs de fonds internationaux ont assisté mardi à Tunis à l’inauguration du Forum mondial sur les partenariats public-privé (PPP).

L’événement est organisé par le ministère tunisien du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, en coopération avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et la Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale.

« Malgré les difficultés socio-économiques rencontrées, en relation avec les pressions sur les finances publiques, les équilibres généraux et la conjoncture mondiale, nous avons réussi à réaliser une croissance de 2,6% durant le premier semestre, la plus élevée depuis 2014 », a souligné le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed à l’ouverture du forum.

M. Chahed a fait savoir que les investissements étrangers ont cru d’environ 20% durant ces sept premiers mois.

Selon M. Chahed, parmi les prémices de la relance économique de son pays figure le début de rétablissement du secteur touristique avec 5,1 millions de touristes ayant visité la Tunisie jusqu’à fin août 2018, l’équivalent d’une croissance de 17% par rapport à la même période de 2017.

« Ces indicateurs positifs ne devront en aucun cas jouer le rôle de l’arbre qui cache la forêt (…) L’héritage de toute la période post-révolution nécessite une série de réformes économiques », a-t-il poursuivi. Le déficit budgétaire de l’Etat qui oscillait à l’époque autour de 7% était le principal défi auquel faisait face le gouvernement Chahed depuis son arrivée au pouvoir en 2016.

« Nous espérons parachever cette année avec un déficit budgétaire de 4,9%, un déficit qui serait atténué à 3,9% en 2019 », a espéré M. Chahed.

Au total, 33 projets structurés devront être examinés lors de ce forum économique pour un coût global d’environ 13 milliards de dinars (4,6 milliards de dollars américains) soit presque 30% du budget de l’Etat tunisien pour l’exercice 2019, selon le ministre tunisien du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Laadhari.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires