Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Tunisie-UE: les priorités stratégiques du partenariat sont à redéfinir

65

Les pays de l’Union Européenne sont appelés à mieux s’ouvrir sur les nouvelles exigences de la conjoncture en Tunisie notamment l’acheminement des produits tunisiens en Europe, une approche au profit des jeunes outre des perspectives d’emploi et de formation académiques, a sollicité mardi le président de l’Assemblée (parlement), Mohamed Ennaceur.

M. Ennaceur intervenait à l’issue de la 3eme session de la commission parlementaire tuniso-européenne au palais du Bardo (siège du parlement tunisien à l’ouest de Tunis) en présence d’une délégation européenne de haut niveau et de l’ambassadeur de l’UE en Tunisie, Patrice Bergamini.

Selon M. Ennaceur, « la Tunisie et l’UE devraient parvenir à surmonter les difficultés ayant entaché leurs relations suite à l’introduction de la Tunisie sur deux listes noires relatives aux paradis fiscaux et aux pays présentant des déficiences en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et de financement du terrorisme ».

« Les priorités stratégiques du partenariat entre la Tunisie et l’Union européenne sont à redéfinir », a souhaité le président du parlement tunisien avant d’appeler les pays européens à « accéder aux demandes tunisiennes, notamment de l’ouverture du marché européen sur les produits tunisiens, et la concrétisation de la stratégie du partenariat pour la jeunesse ».

M. Ennaceur a, dans ce sens, mis en relief le rôle positif que pourrait jouer le groupe des amis de la Tunisie, au sein du Parlement Européen (PE).

Parmi les fruits des travaux de cette commission parlementaire mixte tuniso-européenne, on peut noter l’approbation par le PE en septembre 2016 de la conversion des dettes tunisiennes en projets d’investissement dans le développement de la Tunisie.

Selon les statistiques officielles de l’Institut national de la Statistique (INS) de Tunisie, l’UE détient 72,9% du total des exportations du pays. Les exportations tunisiennes vers le vieux continent ont augmenté de 17,7% durant les 8 premiers mois de cette année.

Pour ce qui est des importations, les échanges commerciaux des biens avec l’UE (53,8% du total des importations tunisiennes) ont enregistré une hausse de 20,6%.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires