Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Affaire Khashoggi: l’Arabie saoudite autorise une fouille de son consulat à Istanbul

59

Ankara – L’Arabie saoudite a donné son feu vert pour une fouille de son consulat à Istanbul par les services de sécurité turcs dans le cadre de l’enquête sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a indiqué mardi la diplomatie turque.

« Les autorités saoudiennes ont fait savoir qu’elles étaient prêtes à coopérer et qu’une fouille pourrait avoir lieu au consulat », a indiqué le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué. « Cette fouille va avoir lieu ».

Jamal Khashoggi, un journaliste critique du pouvoir de Ryad qui écrivait notamment pour le Washington Post, s’est rendu au consulat le 2 octobre, sur rendez-vous, pour des démarches administratives.

Selon la police turque, il n’en est jamais ressorti.

Dans un entretien vendredi à l’agence Bloomberg le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a affirmé que Jamal Khashoggi était effectivement « entré » au consulat mais qu’il en était sorti peu après. Il a lui-même invité les autorités turques à « fouiller » le consulat.

Des responsables turcs ont affirmé samedi soir que, selon les premiers éléments de l’enquête, M. Khashoggi a été assassiné dans le consulat, des informations qualifiées de « dénuées de fondement » par Ryad.

Citant un responsable américain briefé sur la question par ses homologues turcs, le Washington Post a affirmé que « le corps de Khashoggi a été probablement découpé et mis dans des caisses avant d’être transféré par avion hors du pays ».

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a affirmé attendre les résultats de l’enquête pour s’exprimer, a assuré que les entrées et sorties du consulat, ainsi que les allers et venues à l’aéroport étaient en train d’être examinées de près.

Il a toutefois appelé les autorités saoudiennes à « prouver que M. Khashoggi a bien quitté le consulat comme elles l’affirment. »

La chaîne publique turque en langue anglaise TRT World a rapporté mardi que les autorités turques soupçonnent un groupe de Saoudiens venus à Istanbul le jour de la disparition du journaliste d’être repartis avec les images de vidéosurveillance du consulat.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires