Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Augmentation du budget du ministère des Affaires religieuses, pourquoi faire ?

83

Une première lecture du budget de l’Etat pour l’année 2019 laisse apparaître de nombreuses défaillances au niveau de la conception et des objectifs de ce budget particulièrement en ce qui concerne la politique de lutte contre le fléau de l’extrémisme violent et la présence de la Tunisie à l’échelle internationale.

En effet, le ministère des affaires culturelles qui aurait du voir son budget augmenter sensiblement, n’aura que 300 milliards pour gérer toute l’action culturelle dans le pays telles les maisons de culture dans tous les gouvernorats dont quelques unes ressemblent plutôt à des dépotoirs et n’incitent guère les jeunes à les fréquenter.

Ainsi, ils sont livrés à eux mêmes et deviennent une proie facile aux recruteurs de terroristes.

Par contre le budget alloué au ministère des affaires religieuses bénéficie d’une augmentation de 15,7% par rapport à 2018, soit 122 milliards. Pourquoi faire ? Pour gérer les 6 milles mosquées dont plus que les 2/3 échappent au contrôle de l’Etat ? Et où l’on propage toutes sortes de messages douteux, haineux et takfiriste djihadistes ?

A quoi sert franchement ce ministère fardeau qui pique l’argent des contribuables ? De même une autre aberration, le budget du ministère du développement et de la coopération internationale se voit lui aussi artificiellement augmenter de plus de 37% pour atteindre le chiffre faramineux de 783 milliards. Est ce pour permettre au ministre nahdhaoui à la tête de ce département sinistré d’accélérer sa politique de désinvestissement en faveur de ses parrains turcs ?

Qu’est ce qu’il a fait pour notre pays à part voyager aux frais de la princesse ? Et puis pourquoi accorder tant d’argent à un ministre qui a la tête ailleurs ? Soit 3 fois le budget alloué à un ministère de souveraineté en l’occurrence celui des affaires étrangères ?

Je ne comprends pas pourquoi un ministère qui a des tâches énormes et qui doit défendre les tunisiens partout dans le monde ne dispose que de 250 milliards ? Bref le budget de 2019 me semble être un budget de complaisance où la rationalité a préféré s’éclipser au profit des magouilles et des calculs qui ne correspondent pas aux intérêts de la Tunisie!

Par Ezzeddine Zayani, ancien diplomate

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus