Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Tunisie: Al-Joumhouri appelle le gouvernement à engager le dialogue avec l’UGTT

16

Le parti Al-Joumhouri a affirmé dimanche son soutien à la fonction publique et à son rôle dans l’amélioration du pouvoir d’achat, appelant le gouvernement à engager un dialogue sérieux et responsable avec l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) pour satisfaire les revendications légitimes des fonctionnaires.

Il s’agit également, ajoute le parti, « d’épargner à la Tunisie les conséquences de la détérioration de la paix sociale et de la grève générale dans la fonction publique et le secteur public prévue le 17 janvier 2019 ».

Dans une déclaration du bureau politique du parti réuni ce dimanche, Al-Joumhouri met en garde contre « les grandes difficultés que connaissent les entreprises industrielles tunisiennes après une augmentation sans précédent de la facture d’électricité et du gaz d’environ 50% en moins d’un an de manière menaçant désormais la pérennité de ces entreprises ».

Le parti exprime à cet égard son soutien à l’organisation patronale, l’UTICA, qui a rejeté cette mesure de nature à « porter préjudice au tissu industriel et à sa compétitivité sur les marchés internationaux ».

Sur les élections générales prévues en 2019, Al-Joumhouri a dit rejeter l’instauration du seuil électoral en prévision des prochaines élections, mettant en garde contre la menace que constitue cette mesure sur la représentation proportionnelle.

Al-Joumhouri appelle les partis et les organisations nationales à « protéger la démocratie naissante des intentions de monopole et de refus de voix dissidentes au sein des institutions élues ».

Le bureau politique d’Al-Joumhouri insiste sur la nécessité d’élire un nouveau président de l’ISIE et de parachever l’élection de la Cour constitutionnelle, de manière à garantir un climat permettant d’organiser les élections dans les meilleures conditions.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires