Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

- Publicité -

Tunisie: 7,6 millions de tunisiens surfent sur Facebook

118

Le nombre de tunisiens surfant sur le réseau social Facebook a atteint, jusqu’à ce jour, 7,6 millions de personnes, c’est ce qui ressort d’une étude réalisée par la société Medianet.

« Les jeunes, dont l’âge ne dépasse pas les 35 ans, représentent 59% des utilisateurs de l’Internet. 54% d’entre eux surfent sur le net via leurs téléphones mobiles », a indiqué, Iheb El Beji, directeur général de Medianet, mercredi, lors d’une rencontre sur le thème « la transition numérique : Les risques et les opportunités ».

El Beji a souligné que les chefs d’entreprises doivent concevoir des stratégies qui s’adaptent aux exigences actuelles et rénover leurs sites web et assurer la transition numérique à l’intérieur de leurs sociétés, ce qui est en mesure de leur permettre d’améliorer leurs produits et de réaliser des gains importants.

D’après lui, la révolution numérique, que connait le monde, aujourd’hui, est plus importante de la révolution industrielle, vu que l’usage des technologies nouvelles et rapides dans les différents secteurs est devenu l’unique voie vers le succès. Il a réitéré, ainsi, son appel aux industriels à intégrer la révolution numérique.

Le conseiller à l’économie numérique et aux politiques publiques, Mostapha Mezghani, a invité, de son côté, le gouvernement à inclure la transition numérique dans ses politiques publiques, afin de faciliter le travail des sociétés publiques, et d’améliorer leurs productivités.

Pour ce faire, a-t-il noté, il faut concevoir de nouvelles stratégies et mettre en place de nouvelles technologies numériques, et ce, tout en se basant sur des études fiables.

Le président de l’Instance nationale de protection des données personnelles, Chaouki Kades, a estimé que la transition numérique « avance lentement » en Tunisie, en comparaison avec le reste des pays, soulignant l’impératif de protéger les données personnelles, liées à la numérisation de projets, via l’adoption des lois fermes.

Organisée par l’Académie de l’UTICA en collaboration avec Konard Adenauer, cette rencontre vise à sensibiliser les sociétés économiques quant à l’impératif de tirer profit des avantages de la transition et d’éviter ses effets négatifs.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires