Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Belgique: Le Premier ministre entérine le divorce avec les nationalistes flamands

Bruxelles, 8 décembre (Xinhua) – Le Premier ministre belge Charles Michel a annoncé samedi que le parti nationaliste flamand N-VA avait décidé de quitter la coalition gouvernementale à la suite d’un désaccord concernant le Pacte mondial de l’ONU sur les migrations.

Le Premier ministre dit avoir « pris acte » de ce départ lors d’une conférence de presse à l’issue d’un conseil des ministres restreint exigé par la N-VA au sujet de la signature de ce pacte et des menaces du parti flamand de quitter le gouvernement si M. Michel partait signer ce texte à Marrakech, a rapporté le site d’informations 7sur7.

Il a précisé que les ministres sortants seront remplacés par deux secrétaires d’Etat. Le pays est dirigé par une coalition dite « suédoise » qui regroupe les partis libéraux (MR et Open VLD, bleu), le N-VA (jaune) et le parti chrétien-démocrate flamand CD&V (rappelé par la croix), d’où la référence au drapeau suédois, qui consiste en une croix jaune sur un fond bleu.

« Une décision officielle a été prise en juin », a noté M. Michel à propos de l’engagement de la Belgique dans la collaboration internationale des Nations Unies sur les migrations. « J’ai engagé notre pays en fonction de cette décision à la tribune des Nations Unies. Dans le cadre du débat parlementaire de jeudi, il a été voté à une très large majorité de suivre cette coopération internationale », a-t-il ajouté.

Soutenu par le MR, le CD&V et l’Open VLD, le Premier ministre belge a donc pris la décision de continuer à soutenir ce pacte sur les migrations proposé aux Etats par les Nations Unies et dès lors d’entériner le divorce avec le parti de Bart De Wever.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus