Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Tunisie: Silence, les qataris se livrent au massacre de notre patrimoine faunestique

2 698

Les réseaux sociaux sont en pleine ébullition ces derniers 48 heures et pour cause les images et vidéos venants directement du sud du pays montrant des braconniers qataries lourdement équipés : un Airbus 330, hélicoptère, Véhicules tout terrain 4X4 tout ça dans un silence radio des hautes autorités de l’état.

Le premier à lancer l’alerte est un activiste de la société civile et président de « Tunisie Ecologie », Abdelmajid Dabbar, qui a posté des images et des vidéos du massacre sur les réseaux sociaux.

« Les grands braconniers Qataris sont de retour en force avec la nouvelle technologie : Leur campement bien gardé se trouve au triangle entre Tozeur, Chebika et Hammet El Jerid, » a t-il indiqué hier en début de journée.

« Ce mercredi 23 janvier 2019, les braconniers Qataris sont en ce moment précis, à 10 heure, au lieu dit Dahret Lohtam ضهرة الحطام, c’est une grande pleine, ils sont assoiffés au carnage. Ils forment un grand arc d’un kilomètre composé de 38 voitures 4X4 est survolé par un petit hélicoptère rouge », précise t-il.

« Non ! Ce n’est pas pour assurer la sécurité des Émirs, c’est pour jouer le rabatteur et faire lever les Outardes Houbara pour lâcher ensuite les faucons sacres derrière, » martèle-t-il.

« Ces animaux sauvages sont protégés par la loi tunisienne et par 4 conventions internationales ratifiées par la Tunisie et elles sont sur la liste rouge de L’UICN des espèces en voie d’extinction. Ces Echassiers sont livrés à leur dernier massacre puisque les Qataris les ont repérés et connaissent leurs positions GPS. Les pauvres Outarde houbara seront ramassées une à une, devant nous, devant notre gouvernement qui nous a trahi. Nous n’avons que les yeux pour pleurer, » conclu M. Dabbar. Vous dites que vous êtes au pays du Jasmin, au pays du printemps arabe.

PS: Les photos de 2 des 3 avions Qataris sont prises le 20 janvier 2019 à l’aéroport de Tozeur.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus