Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Vol Paris-Tunis: Il menace de rentrer dans le cockpit, l’avion est dérouté

3 967

Un Boeing 737-800 de la compagnie low cost Transavia devait effectuer la liaison Paris-Tunis, dans l’après-midi du jeudi 24 janvier, a été dérouté vers Nice pour débarquer un passager violent. L’avion s’est posé vers 18h30 à l’aéroport Nice-Côte d’Azur (Alpes-Maritimes) a confirmé la gendarmerie dans la matinée du vendredi 25 janvier, rapporte France Info.

Le suspect, âgé d’une trentaine d’années s’est montré violent avec le chef de cabine, selon des témoins. Au sol, les gendarmes ont interpellé le trentenaire et l’ont placé en garde à vue. La Gendarmerie des Transports Aériens (GTA) a été chargée de l’enquête.

Agé d’une trentaine d’années, l’homme a été placé en garde à vue à l’arrivée de l’appareil, mais « après examen médical son état de santé a conduit à la levée de sa garde à vue dans la perspective d’une hospitalisation sous contrainte dans un établissement de soins psychiatriques », a précisé le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre. Une enquête a été ouverte.

Selon des témoins, il aurait prié avant de tenter d'entrer dans le cockpit de l'appareil.
Selon des témoins, il aurait prié avant de tenter d’entrer dans le cockpit de l’appareil, selon France Info

Selon des témoins de la scène, il aurait tenté de faire sa prière devant le cockpit de l’appareil malgré le refus de l’équipage. Sur des vidéos diffusées en ligne par des passagers de l’avion, on peut voir l’homme débarqué de force par les gendarmes, tout en criant « Allaouh akbar ».

On y entend aussi le commandant de bord qui intervient pour expliquer la situation et qui décrit un passager « particulièrement inquiétant, précise France Info.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More