Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Offre Promo -

- Publicité -

L’Islam est en danger car en son nom, on vole, on viole et on tue

Cette bande de croyants à la demande et suivant leurs intérêts est en train de transformer l’islam en une machine de haine et de mépris, un facteur de division entre un seul peuple et une arme de destruction massive contre la paix sociale et l’entente cordiale. Ces malfaiteurs ( politiciens, journalistes et financiers) ne cessent de stimuler la détestation en simulant l’amour, un amour qui cache bien l’hypocrisie, le dogmatisme, l’intégrisme et un désir fou de disloquer l’état.

L’Islam est en danger car ses nouveaux protecteurs ne sont que des menteurs sans éducation et sans culture. Sectaires, arriéristes et obscurantistes, ils œuvrent pour apeurer la population afin de la dominer. Armés de tout genre, discours noirs, attitudes méprisantes et argent sale sont leurs outils pour emprisonner les libertés et séquestrer les aspirations légitimes au développement et à l’émancipation.

Tous ces faussaires et ces trafiquants de l’histoire n’ont qu’un seul objectif : asservir le peuple et s’en servir comme esclaves pour satisfaire tous leurs excès : plus d’argent, plus de sexe, plus d’abus et plus de profits. Les défenseurs de l’islam sont des manipulateurs qui profitent de la crédulité de beaucoup pour installer dans leur tête le virus de l’antipathie, du chauvinisme et de la débilité dangereuse.

Toutes ces têtes mal tendues, ces barbes de l’âge des pierres et ces mentalités qui refusent l’intelligence cherchent à dominer et à rabaisser, à tricher et endoctriner puis à mettre le feu là où il y a quiétude et épanouissement. L’Islam est vraiment en danger car en son nom, on vole, on viole et on tue. Quand les hyènes crient que les laïques font la chasse au coran c’est qu’ils sont en train de préparer une nouvelle guerre contre l’intelligence.

Regueb, Tunis, Monastir et bien d’autres villes de Tunisie abritent des camps pour former les tueurs de demain. Le coran est leur vitrine, et l’art d’être sanguinaire est leur vrai programme et leur authentique commerce. Les responsables qui y officient payent des parents tordus ou nécessiteux pour arracher leurs enfants et les livrer aux violeurs sadomasochistes dans le but de les transformer en terroristes et fiers de l’être.

La guerre contre l’apprentissage du coran fomentée par les cannibales islamistes et leurs soutiens cupides, profiteurs et mercenaires pour la plupart est une saleté intellectuelle pour couvrir la crasse mentale qui habite les charlatans, les fasciste et les vendus. Oui, l’islam est en danger car trop de malsains se sont accaparés de lui pour le rendre une arme de destruction massive et un frein au progrès.

Par Ali GANNOUN, professeur à l’Université de Montpellier

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus