Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

- Publicité -

L’ex-patron de Renault-Nissan libéré après plus de 100 jours de détention

28

Tokyo, 6 mars (Avec Xinhua) – L’ancien patron du groupe automobile Renault-Nissan, a été libéré mercredi d’un centre de détention de Tokyo où il a été placé en détention pendant 108 jours, après le paiement d’une caution d’un milliard de yens (9 millions de dollars).

Carlos Ghosn, qui fait l’objet d’accusations de fraude fiscale dans les rapports boursiers de Nissan et d’une allégation d’abus de confiance aggravé, s’est vu accorder la veille une libération sous caution par le tribunal de Tokyo. La libération sous caution de l’ancien magnat de l’automobile a fait suite au rejet de l’appel du parquet visant à revenir sur cette décision.

Le montant de la caution de M. Ghosn a été établi après qu’une demande a été déposée jeudi auprès de la cour par l’équipe juridique de l’ancien patron de Nissan. Au Japon, il est très rare qu’un tribunal accorde une libération sous caution à un prévenu qui dément les chefs d’accusation portés contre lui.

M. Ghosn a passé 108 jours dans le centre de détention de Kosuge, dans le nord-est de Tokyo, depuis son arrestation le 19 novembre dernier, mais n’a cessé de clamer son innocence. Depuis son incarcération, il a été destitué de son poste de président de Nissan et Mitsubishi Motors Corp. Il a été remplacé à la présidence de Renault SA dans l’alliance tripartite qu’il avait créée après avoir remis sa démission au cours de sa détention à Tokyo.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus