Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Drone US abattu: l’Iran veut démontrer « devant l’ONU » que Washington « ment »

573

Un drone américain a été abattu jeudi près du détroit d’Ormuz par l’Iran qui affirme que l’appareil se situait dans son espace aérien, ce que contestent les États-Unis, ravivant les craintes de confrontation directe entre Washington et Téhéran.

Réagissant à l’incident, le président Donald Trump a condamné sur Twitter la « très grave erreur » commise par les Iraniens. Par la suite, il n’a cependant pas exclu que la destruction de ce drone, qu’il a qualifié d’accroc, soit le fruit d’une erreur ou d’une initiative individuelle malencontreuse.

Selon les Gardiens de la Révolution islamique, cités par les agences officielles iraniennes, un “drone espion” a été abattu alors qu’il venait d’entrer dans l’espace aérien iranien dans la province côtière d’Hormozgan, dans le sud du pays,

En début de soirée, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a annoncé que Téhéran allait se plaindre auprès de l’Onu de cette « nouvelle agression ». Sur Twitter, il a accusé les Américains de « mentir » quand ils affirment que le drone se trouvait au-dessus des eaux internationales. Il a également dénoncé le « terrorisme économique des États-Unis contre l’Iran ».

« Nous allons porter cette nouvelle agression devant l’#ONU et montrer que les États-Unis mentent » lorsqu’ils affirment que le drone se trouvait au-dessus des « eaux internationales », a écrit sur Twitter Mohammad Javad Zarif.

« Les États-Unis font subir leur #TerrorismeEconomique à l’Iran, ils ont mené des actions clandestines contre nous, et maintenant ils empiètent sur notre territoire », a estimé M. Zarif.

« Nous ne cherchons pas la guerre, mais nous défendrons jusqu’au bout notre ciel, notre terre et nos eaux territoriales », a-t-il ajouté.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus