Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Tunisie: le service bagages de l’aéroport sous la coupe de bandes organisées, selon le PDG de Tunisair

1 684

Tunis — Le PDG de la compagnie aérienne Tunisair, Elyes Mnakbi, a fait état, jeudi, de la présence de bandes de voleurs à l’aéroport de Tunis-Carthage. « Chaque fois que nous éliminons une de ces bandes, une autre prend la relève », a-t-il affirmé, ajoutant qu’il était lui même victime du vol de ses bagages. M. Mnakbi a affirmé qu’une commission de suivi a été formée au sein de l’aéroport et qu’elle travaillera 24h/24 pendant les 3 prochains mois, afin de sauver l’image de la compagnie.

Le responsable a, dans le même cadre, indiqué que le nombre de vols a régressé passant de 2016 cas en 2013 à 270 cas en 2018.

Dans une déclaration à l’agence TAP, en marge d’une réunion tenue à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), par la commission de la réforme administrative, de la bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption et du contrôle de gestion des deniers publics, le Pdg a précisé que la compagnie souffre, actuellement, de difficultés financières, à cause du manque de liquidités.

« Même les mesures adoptées par le conseil ministériel, tenu le 20 mai 2019, sont jusque-là bloqués, ce qui a entravé l’activité de 8 avions », a-t-il noté, lors de la même réunion tenue à l’initiative de Tunisair

Il a rappelé qu’il a été décidé de former une commission au sein de la compagnie afin d’assurer le suivi des décisions issues dudit conseil ministériel, dont le licenciement de 1200 employés sur trois ans, à partir de cette année (400 employés par an), avec un coût estimé à 200 millions de dinars (MD).

« L’Etat et Tunisair assumeront la charge des opérations de licenciement », a-t-il encore fait savoir. Et d’ajouter que l’opération d’obtention par la compagnie nationale du crédit bancaire avec une garantie de l’Etat, est toujours bloquée au niveau du ministère de Finances et des banques, bien que le gouvernement soit toujours engagé par cette décision.

Ce prêt assurera le paiement des factures non payées des pièces de rechange et de maintenance des avions, outre la garantie d’un stock minimum de pièces de rechange afin de préserver le bon fonctionnement du parc aéronautique.

« L’absence de liquidité pour acheter des pièces de rechange a poussé la compagnie aérienne à prêter les pneus auprès de la compagnie libyenne », a précisé le PDG de Tunisair.

Il a, en outre, indiqué que le dernier rapport de l’agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) sur les compagnies qui ne respectent pas les conditions de sécurité aérienne, a révélé que Tunisair répond aux normes internationales en vigueur.

A rappeler qu’un conseil ministériel tenu, le 20 mai 2019, a approuvé l’augmentation de capital de Tunisair de 1080 millions de dinars(MD). Le capital de la compagnie aérienne dépasse, depuis l’année 1996, 106 MD et son chiffre d’affaires a évolué, en 2018, pour atteindre 1500 MD.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus