Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Offre Promo -

- Publicité -

Paris: Des magasins pillés sur les Champs-Elysées après la victoire de l’Algérie

Paris — Des supporters de l’Algérie ont envahi les Champs-Élysées ce jeudi après la victoire des Fennecs en quart de finale de la CAN face à la Côte d’Ivoire. Deux magasins ont été pillés par plusieurs dizaines de personnes en marge du rassemblement, selon l’AFP.

Le ministre français de l’Intérieur Christophe Castaner a jugé «inacceptables» les «dégradations et incidents» commis jeudi soir en marge des rassemblements festifs après la victoire de l’équipe de football d’Algérie, dans un tweet vendredi matin.

Quelques heurts avaient déjà été constatés lors de rassemblements de supporters lors de la victoire de l’Algérie aux huitièmes de finale dimanche, à Paris. Des projectiles avaient notamment été lancés sur des CRS, présents pour disperser les trouble-fêtes. Du mobilier urbain avait été dégradé. Au total, 23 personnes ont été interpellées en Ile-de-France, dont sept à Paris.

La sélection algérienne, dirigée par Djamel Belmadi s’est qualifiée après une bataille épique et une séance de tirs aux buts haletante. Au cours d’une rencontre tantôt rythmée, tantôt décousue, l’Algérie a ouvert le score à la 20e minute (Feghouli) mais a raté le break sur penalty à la 48e (Bounedjah).

La Côte d’Ivoire s’est accrochée pour revenir dans le match avec l’égalisation de Kodjia à la 62e minute. Le temps réglementaire n’a pas suffi pour départager les deux formations, qui ont dû s’affronter lors d’une séance de tirs aux buts, remportée 5 à 4 par l’Algérie.

Les Fennecs rejoignent le dernier carré de la CAN, ils défieront le Nigéria en demi-finale, dimanche.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus