Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Le prédicateur extrémiste, Wajdi Ghanim, interdit d’entrer en Tunisie

Tunis, 27 juillet (avec Xinhua) — Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a décidé d’interdire au prédicateur extrémiste égyptien, Wajdi Ghanim, tout accès sur le territoire tunisien, a-t-on appris vendredi auprès de la Présidence du Gouvernement.

Cette décision intervient suite à des notes et déclarations faites par Wajdi Ghanim sur sa page officielle du réseau social Facebook, suite à la disparition du chef de l’État, Béji Caïd Essebsi, a précisé la même source.

Cité par l’agence Tunis Afrique Presse, le porte-parole officiel du gouvernement a confirmé cette décision expliquant que Youssef Chahed « considérait que ce que Ghoneim avait publié constitue un comportement violent visant à insulter non seulement le défunt président, mais aussi l’Etat et tout le peuple tunisien ».

En Tunisie, Wajdi Ghoneim est considéré par une partie de la classe politique comme un prédicateur radical et son arrivée en Tunisie la révolution de 2011 a suscité une grande polémique.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus