Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Algérie: deux anciens ministres de Bouteflika placés en détention

82

Alger — Deux anciens ministres algériens en poste sous l’ex-président Abdelaziz Bouteflika ont été placés ce lundi en détention provisoire après avoir été poursuivis pour « dilapidation de deniers publics » notamment, a annoncé la télévision publique.

Mohamed El Ghazi et Abdelghani Zaalane ont été placés, lundi, en détention provisoire par le Conseiller instructeur de la Cour suprême, après leur audition dans le cadre d’une instruction anti-corruption ouverte à leur encontre. Ils sont accusés de « dilapidation de deniers publics »

Ex-gouverneur de Chlef (nord-ouest du pays à mi-distance entre Alger et Oran), El Ghazi Mohamed, poursuivi pour avoir sollicité ou accepté directement ou indirectement un avantage indu, soit pour lui-même ou pour une autre personne ou entité afin qu’il accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un acte relevant de ses fonction, dilapidation de deniers publics, utilisation illicite en sa faveur ou en faveur d’une tierce personne ou entité de biens publics et abus de fonction, » précise l’agence algérienne de presse APZ.

« Le Conseiller instructeur a également auditionné l’ex-gouverneur d’Oran, Abdelghani Zaalane, poursuivi pour dilapidation de deniers publics, utilisation illicite en sa faveur ou en faveur d’une tierce personne ou entité de biens publics et abus de fonction ».

Abdelghani Zaalane, ex-ministre des Travaux publics, est poursuivi en tant qu’ex-wali (gouverneur) d’Oran (ouest) et Mohamed El Ghazi, ancien ministre du Travail, est poursuivi en tant qu’ancien gouverneur de Chlef (nord-ouest) pour «dilapidation de deniers publics, utilisation illicite en sa faveur ou en faveur d’une tierce partie de biens publics, abus de pouvoir et trafic d’influence », d’après la télévision publique. Le juge instructeur a ordonné leur placement en détention provisoire.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus