Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Olfa Youssef : Il s’est retourné contre le bienfaiteur de sa grâce comme tout ingrat insolent

Dans un post sur sa page officielle sur le réseau social Facebook, l’universitaire Olfa Youssef, spécialisée en linguistique, psychanalyse et islamologie, a réagi comme à son habitude au climat nauséabond et délétère dangereux pour l’avenir du pays dans cette campagne électorale pour l’élection présidentielle. Elle s’en est pris au candidat Youssef Chahed qu’elle accuse entre-autres de traitrise, d’abus des moyens d’état dans sa campagne… Pour elle son échec n’est pas seulement politique, mais aussi un échec moral…

« Il l’a fait de rien, ou à peine, il l’a mis à la tête de la plus haute fonction de l’état, la plus influente. Entre-temps le promis à cette fonction est mort ou a été tué. Il s’est retourné contre le bienfaiteur de sa grâce comme tout ingrat insolent… »

« Il n’a pas hésité à mettre des innocents en prison simplement pour faire semblant de mener une guerre contre la corruption, il a mis les les ennemis de ses amis corrompus en prison, et envoyé un candidat rival derrière les barreaux… »

Il n’a pas assisté à la quarantaine du défunt bienfaiteur de sa grâce… Il a utilisé les moyens de l’Etat dans sa campagne… Les emplacement de ses affiches de campagne dépassent celles de ses concurrents… L’échec n’est pas seulement politique, mais aussi un échec moral…

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus