Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Nabil Karoui participera au débat télévisé depuis la prison de Mornaguia

Tunis, (avec Reuters) — Il y aura un espace vide pour le candidat controversé à la présidentielle Nabil Karoui, interpellé vendredi 23 août, Nabil Karoui et actuellement détenu à la prison de Mornaguia pour des soupçons de fraude fiscale et de blanchiment d’argent.

Les organisateurs envisage de le faire participer au débat par téléphone depuis sa cellule, mais la question de savoir s’il sera en mesure de le faire de par sa situation judiciaire. La surprise est toujours d’actualité.

Le deuxième débat d’une durée d’une heure et demi inclura plusieurs candidats « poids lourds », l’ancien Ministre de la défense, Abdelkrim Zbidi, l’islamiste Hamadi Jebali ancien premier ministre de la Troïka, Mohsen Marzouki du parti Machrou Tounes, Elyes Fakhfakh, ancien ministre des Finances, Mongi Rahoui, Hachemi Hamdi, Mohammed Sghaier Nouri, Mohamed Lotfi Marayhi et Hatem Boulebiar.

A l’issue d’un tirage au sort organisé la semaine dernière, les candidats ont été répartis en trois groupes : deux composés de neuf candidats et un de huit candidats.

Le troisième et dernier tour, est formé de Kaïs Said, Slim Riahi (se trouvant actuellement en France), Safi Saïd, Hama Hammami, Saifeddine Makhlouf, Said Aïdy, Salma Elloumi Rekik et Youssef Chahed.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus