Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Publicité -

Tunisie : Le déficit de la balance commerciale s’établit à près de 3,4 milliards de dollars

Tunis — Le déficit de la balance commerciale s’est établi à 3,4 milliards de dollars (soit 12,864 milliards de dinars) durant les huit premiers mois de l’année 2019, contre 12,160 milliards de dinars au cours de la même période de l’année écoulée, selon les données publiées par l’Institut national de la statistique (INS).

Le taux de couverture a gagné 1,3 point par rapport aux huit premiers mois de l’année 2018 pour s’établir à 69,7%, contre 68,4%. D’après l’INS, le solde de la balance commerciale est déficitaire de 12,864 milliards de dinars suite au déficit enregistré avec des pays comme la Chine (-3,901 milliards de dinars), l’Algérie (-2,089 milliards de dinars), l’Italie (-1,893 milliards de dinars), la Turquie (-1,619 milliard de dinars) et la Russie (-1,062 milliard de dinars).

En revanche, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédant avec d’autres pays, principalement la France (+2,718 milliards de dinars), la Libye (857,2 millions de dinars) et le Maroc (297 millions de dinars). Hors énergie, le déficit de la balance commerciale s’établit à 8,022 milliards de dinars, car le déficit de la balance énergétique s’établit, quant à lui, à 4,842 milliards de dinars (37,6% du déficit total), contre 3,863 milliards de dinars durant la même période en 2018.

Augmentation de 12% des exportations

Les résultats des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants, durant les huit premiers mois de l’année 2019, montrent que les exportations ont augmenté de 12% contre 20,2%, durant la même période de l’année 2018. Les exportations ont atteint, ainsi, le niveau de 29,524 milliards de dinars contre 26,359 milliards de dinars durant les huit premiers mois de l’année 2018.

De même, les importations ont enregistré une hausse de 10% contre +20,3% durant la même période de l’année 2018. Les importations ont ainsi atteint la valeur de 42,388 milliards de dinars contre 38,519 milliards de dinars durant les huit premiers mois de l’année 2018.

En effet, des hausses ont été enregistrées dans le secteur des mines, phosphates et dérivés de 26,8%, le secteur de l’énergie (19,1%), le secteur des industries mécaniques et électriques (16,9%), le secteur textile et habillement et cuirs (9,6%) et les autres industries manufacturières (21,4%). En revanche, le secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires a enregistré une baisse de 12,9%, suite à la diminution de nos ventes en huiles d’olives (954,4 millions de dinars contre 1,590 milliard de dinars).

Progression de 10% des importations

Les importations ont enregistré une hausse de 10%, contre +20,3% durant la même période de l’année 2018. Les importations ont, ainsi, atteint la valeur de 42 388 milliards de dinars contre 38,519 milliards de dinars, durant les huit premiers mois de l’année 2018. L’INS explique que cette augmentation des importations de 10% est due à la hausse observée au niveau de tous les secteurs.

En effet, les importations ont enregistré des augmentations de 23,6% pour les produits énergétiques sous l’effet de la hausse de nos achats de gaz naturel (2,534 milliards de dinars contre 1,477 milliard de dinars). De même, les importations ont augmenté de 15,7% pour les biens d’équipement, 8,1% pour les mines, phosphates et dérivés, 5% pour les produits agricoles et alimentaires de base et 3,6% pour les matières premières et demi produits.

Evolution de 14,3% des exportations tunisiennes vers l’UE

Les exportations tunisiennes vers l’Union européenne (UE) (74,4% du total des exportations) ont augmenté de 14,3%. Cette évolution est expliquée, d’une part, par la hausse des exportations vers certains partenaires européens, tels que l’Allemagne (+23,7%), l’Italie (+16%) et la France (+11,3%).

Par ailleurs, les ventes ont diminué avec d’autres pays européens, notamment avec l’Espagne (-14,8%) et la République tchèque (-9,2%); alors que les exportations ont augmenté avec la Libye de 46,5%, l’Algérie 19% et le Maroc 17,1%.

Pour les importations, les échanges commerciaux des biens avec l’UE (52% du total des importations) ont enregistré une hausse de 6,2% pour s’établir à 22,033 milliards de dinars. Les importations ont augmenté de 13,2% avec l’Italie et de 5,3% avec la France.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus