Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Offre Promo -

- Publicité -

France: Faible participation des Tunisiens de France victimes de la grève de la RATP

Paris — Vendredi, tout comme les autres Tunisiens résidant à l’étranger, les Tunisiens de France sont allés aux urnes pour participer à l’élection de leur nouveau président. Et le vote de la diaspora tunisienne va se poursuivre les 14 et 15 septembre selon les règles de l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE).

En ce premier jour de vote, le taux de participation des Tunisiens de France reste timide, surtout à Paris en raison de la grève de la RATP (la Régie des Transports Parisiens). Foued Ben Ouirane, coordinateur local de l’ISIE pour les élections à Pantin, commune de l’Est parisien où se trouve le Consulat de Tunisie, a déclaré à la correspondante de la TAP à Paris que cette faible participation s’explique aussi par le fait que les gens travaillent le vendredi.

Il prévoit une plus grande affluence ce samedi 14 et demain, dimanche 15 septembre. « Si tant est que la grève des transports en commun ne se prolonge pas », a-t-il ajouté. Ce qui semble pourtant devoir être le cas d’après ce qui a été annoncé par les représentants syndicaux dans les médias.

Quant aux conditions de déroulement du vote, tout se passe selon les normes, d’après les témoignages que nous avons recueillis, hormis quelques difficultés liées pour certains au changement de leur bureau de vote.

Pour assurer un bon déroulement du vote des Tunisiens en France, 170 bureaux de vote ont été mis en place, avec 550 agents de l’ISIE pour les superviser. Ainsi, près de 206 000 électeurs ont pu s’inscrire sur les listes électorales.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus