Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Offre Promo -

- Publicité -

Tunisie : Décès de la veuve du défunt président Béji Caïd Essebsi

Tunis — Chedlya Farhat Caïd Essebsi, veuve du défunt Béji Caïd Essebsi, ex-président de la République, est décédée ce matin, dimanche 15 septembre. Le secrétaire exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi, a publié un post sur sa page Facebook annonçant le décès de sa mère, l’ex-première dame de Tunisie est décédé à l’âge de 83 ans ce dimanche 15 septembre, marqué par le démarrage du premier tour de l’élection présidentielle.

Le président Béji Caïd Essebsi, 92 ans, est mort le 25 juillet quelques heures après son hospitalisation en soins intensifs. Premier président démocratiquement élu en 2014, trois ans après la chute de Ben Ali, Essebsi est mort à quelques mois de la fin de son mandat présidentiel.

Son décès intervient le jour où la Tunisie célèbre la proclamation de la République en 1957, habituellement marqué par un discours du chef de l’État.

L’élection présidentielle de ce dimanche en Tunisie s’annonce comme la plus imprévisible dans l’histoire de la jeune démocratie du pays nord-africain, pionnier des révolutions arabes de 2011 : aucun candidat évident ne se détache dans un contexte économique fortement dégradé.

Si les observateurs extérieurs, en particulier les pays arabes, s’intéresseront au résultat du candidat du parti islamiste modéré Ennahda, de nombreux Tunisiens semblent séduits par la figure controversée du publicitaire Nabil Karoui, champion autoproclamé des pauvres arrêté le mois dernier dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale et blanchiment d’argent.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus