Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Offre Promo -

- Publicité -

Thomas Cook: L’opération de rapatriement la plus importante depuis la 2ème Guerre mondiale

Londres, 23 septembre (Reuters) – Thomas Cook, la plus vieille agence de voyage de la planète, a annoncé lundi sa mise en liquidation judiciaire, forçant les autorités à rapatrier des centaines de milliers de voyageurs à travers le monde.

L’Autorité de l’aviation civile (CAA) a également contacté les hôtels accueillant des clients du voyagiste pour les prévenir qu’ils seraient payés par le gouvernement, via un système d’assurance. Cette annonce intervient après que certains clients ont été retenus dans un hôtel en Tunisie, où le personnel a réclamé le versement de frais supplémentaires.

Le gouvernement britannique et la CAA ont indiqué qu’en raison de l’ampleur de la situation, certaines perturbations étaient inévitables. Tous les vols de Thomas Cook sont annulés.

Dans une déclaration officielle, un porte-parole des créanciers du voyagiste a souligné que la banque avait déjà « fourni un soutien considérable à Thomas Cook pendant de nombreuses années ».

Mais des clients font déjà part de situations compliquées : certains ont brièvement été retenus à Hammamet en Tunisie, leur hôtel craignant de ne pas recevoir le montant dû par Thomas Cook. Ils ont pu repartir et se rendre à l’aéroport après vérifications, a assuré le ministère du tourisme tunisien à l’Agence France Presse.

Le gouvernement britannique a activé un plan d’urgence baptisé « opération Matterhorn », du nom d’une campagne de bombardement US, lors de la 2ème Guerre mondiale. Pour le ministère des transports britannique, c’est « l’opération de rapatriement de civils la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale dans le pays.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus