Tunis Tribune
I’m a gamer, always have been.

- Offre Promo -

- Publicité -

Tunisie: le prochain Premier Ministre sera nahdhaoui, selon Ghannouchi

Tunis (avec Xinhua) – Chef du parti islamiste Ennahdha, Rached Ghannouchi, a annoncé vendredi soir que le prochain chef du gouvernement sera issu du parti vainqueur des législatives du 6 octobre écoulé, avec 52 sièges obtenus. L’homme fort du parti Ennahdha s’est exprimé lors d’un meeting avec les partisans du parti, diffusé sur sa page Facebook officielle.

« Nous sommes dans les normes de l’art, nous sommes vainqueurs des législatives (…) la Constitution prévoit que le chef de l’État nous appellera probablement la semaine prochaine pour nous demander de former un gouvernement », a dit M. Ghannouchi.

S’agissant de la vision de son parti en matière de corruption, M. Ghannouchi a promis qu’il s’attaquerait à la corruption intellectuelle, comportementale, à la corruption privée et publique et à la corruption dans les médias, la santé et l’agriculture.

Le chef d’Ennahdha a, par ailleurs, confirmé que son mouvement ne s’alliera pas avec le parti « Qalb Tounes » (Cœur de Tunisie), dirigé par Nabil Karoui, candidat au second tour de l’élection présidentielle anticipée.

À noter que le parti Ennahdha a remporté la première place aux élections législatives, avec 52 sièges sur les 217 sièges de l’Assemblée des représentants du peuple (parlement).

Pour bon nombre d’analystes tunisiens et étrangers, la tâche du parti Ennahdha de composer un gouvernement serait des plus difficiles sous prétexte que ladite composition devra avoir la confiance d’une majorité parlementaire absolue (50%+1), soit 109 voix parmi les 217 possibles.

S'inscrire à la newsletter
Chaque semaine recevez l'essentiel de l'actualité
Garantie pas de spams
Commentaires

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter En Savoir Plus